Optimiser vos frais de port
Photo© Pixabay, CC0

5 astuces pour mettre au point ses frais de port

Généralement, les coûts les plus importants pour une entreprise sont le transport, l'emballage et le suivi de colis. Le montant des frais de port sont donc des critères clés. Surtout lorsque l'on sait que 70% à 75% des consommateurs sur le point de valider leur panier, annulent leur achat pour des frais de livraison trop élevés. Optimiser les frais d'expédition est donc une nécessité pour les entreprises.

Soigner l'envoi des produits est tout aussi important que la qualité de ceux-ci. Pourtant les frais d'envoi son à double tranchant pour les entrepreneures : soit les clients les considèrent comme un obstacle, soit ils les considèrent comme un critère d'achat. De fait, une politique de prix de frais de transport délaissé, peut vite devenir un handicap pour un business en e-commerce. Elle peut vite nuire à l'expérience client. Il est donc important de limiter la marge sur les frais de transport ou de facturer à prix coutant. Mais comment faire pour mettre tout cela en place ?

Les trucs et astuces pour mettre au point ses frais de port

Quelques astuces peuvent être trouvées, pour optimiser un maximum les frais d'export :

  • proposer différents délais de livraison aux clients. Les clients aiment avoir le choix, d'autant plus lorsqu'il s'agit de livraison. 4 types de livraison peuvent donc être proposés : l'urgente en 24h ouvrable, la standard en 2 à 4 jours ouvrables, l'économique en 6 jours ouvrables et les hors normes ou gros gabarits, en fonction des transporteurs ;
  • négocier avec les transporteurs. Chaque société de transporteurs à sa propre grille tarifaire, selon des critères de poids, de taille et de distance. Comparer et négocier les tarifs peuvent aider à diminuer les frais de port. Notamment pour les livraisons les plus courantes. Au démarrage ou en développement, les forces commerciales sont plus petites. Proposer une exclusivité au transporteur et une offre dégressive en fonction du volume réalisé, permet aussi de renégocier le contrat par la suite ;
  • offrir ou baisser les frais de port. Grâce (ou à cause ! ndlr.) des gros e-commerces, les consommateurs sont aujourd'hui habitués à des frais d'envoi et de retour gratuits. Difficile donc, pour une petite entreprise de concurrencer ! S'aligner sur ces politiques de frais d'expédition représente de gros risques pour la rentabilité de l'entreprise. Mieux vaut trouver des alternatives, comme offrir les frais de port à partir d'un certain montant ou mettre des frais de port moins cher mais une livraison plus lente (tout en expliquant ce choix auprès du client) ;
  • utiliser les points relais. Cette solution est une alternative peu onéreuse à la livraison à domicile;
  • la livraison collaborative ou crowdshipping. Peu connue, celle-ci est moins coûteuse qu'une livraison classique. Tout se joue sur la mutualisation du transporteur avec d'autres commerçants, auprès d'un même transporteur. Pour cela, des plateformes ont été créées pour mettre en relation transporteurs et e-commerçants. Le système fonctionne très bien avec l'envoi de petits et de gros colis. Pareillement, cela peut aussi être bénéfique pour l'image de marque de l'entreprise car plus écologique.

Un des choix stratégiques d'une entreprise e-commerce est de bien réfléchir à son mode d'envoi. Très couteux, cela peut vite devenir un frein à la vente. Optimiser ses frais d'expédition est donc primordial pour les petites entreprises.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger