La peur de se tromper n'est pas un frein
Photo© Pixabay, CC0

5 clés pour ne plus avoir peur de se tromper

J'y vais ! J'y vais pas ! Votre anxiété vous dépasse et vous empêche d'être active à l'idée de devoir prendre certaines décisions ? Beaucoup de questions trottent dans votre tête ? C'est que vous avez peur de vous tromper.

La crise de la Covid-19 et ses répercussions posent encore actuellement, des problèmes inédits. Des problèmes qui font naitre chez beaucoup, la peur de se tromper. Pourtant, ne jamais faire d'erreur est quasiment impossible. À l'inverse, apprendre à contrôler ses peurs et s'en servir pour prendre de meilleures décisions l'est tout à fait ! Voici donc, 5 clés pour vous aider à ne plus avoir peur de vous tromper.

N'ayez pas peur d'avoir peur de vous tromper

Dans notre société, beaucoup de stéréotypes sont présents. Et se tromper n'en fait partie. Une leadeause se doit alors d'être comme ses homologues masculins : un individu intelligent, solide et sans peur. Une peur qui nous est, par ailleurs, bien utile dans notre quotidien ! Parfois même, c'est un réel avantage. Elle vous rappelle que vous êtes possiblement dans une situation critique.

Donc une leadeuse prudente est précieuse ! D'autant plus en cette période. Alors évitez de vous faire des idées noires ou de trop vous polluez avec vos doutes et vos hésitations. N'ayez pas peur d'avoir peur ! Ni même, peur de vous tromper ! Vous ne serez pas une leadeuse indécise pour autant.

Faites preuve d'agilité émotionnelle

Parfois, avoir peur de se tromper peut être paralysant. Cette peur est ancrée et peut remonter jusqu'à la petite enfance, sur les bancs de l'école ou bien lors de vos apprentissages. L'agilité émotionnelle sera alors votre salut ! Et pour cela, un petit travail sur vous-même s'impose :

  • commencez par mettre des mots sur vos pensées et exprimez-les à haute voix. Cela vous aidera à désamorcer le problème ;
  • acceptez la réalité ;
  • agissez ensuite, selon vos valeurs. Apprenez à identifier vos 5 valeurs importantes, puis réfléchissez à la pertinence de vos réponses/décisions.

Bien entendu, il faudra faire ce processus autant de fois que nécessaire et pour chaque peur. Cela vous aidera à passer à l'action et diminuera votre anxiété... tout en diminuant aussi, votre peur de vous tromper.

S'inquiéter oui mais, avec efficacité

L'angoisse n'est pas votre ennemi ! Sachez-le ! Bien au contraire, elle vous aidera à prendre de meilleures décisions, sans vous tromper... Si vous vous inquiétez efficacement !

Pour cela, apprenez à diriger votre inquiétude sur les comportements qui ont une chance de diminuer votre risque "d'échec". Ainsi, réfléchissez aux processus possibles pour atteindre vos résultats. Et par extension, pour éviter les erreurs. Posez-vous les bonnes questions, de façon à voir vos problèmes et vos peurs sous tous les angles.

Élargissez votre vision pour ne plus vous tromper

La peur ne vous permet pas, en général, d'élargir votre focale. Pourtant, cela vous permettrait d'y voir plus clair ! Apprenez donc, à voir plus loin et à relativiser vos craintes par rapport à l'existant. Vous aurez ainsi, un meilleur angle de vue.

Nous vous l'accordons ! : avoir moins peur de se tromper, en réfléchissant à d'autres conséquences, peut sembler paradoxal... Toutefois, cela vous permettra de passer en mode "résolution de problèmes" et de diminuer vos peurs de vous tromper.

Évitez de jouer la carte de la veille concurrentielle

Face à la peur, plusieurs réactions sont possibles ! Notamment, prendre ses jambes à son cou et partir ! Si, si, dans l'entrepreneuriat aussi. Mais généralement chez les entrepreneures, la peur enclenche plutôt le mode "contrôle h24". Face à la peur donc, vous vous sentez comme envahies par une envie irrépressible de regarder constamment ce que font les autres, vos réseaux sociaux et de contrôler votre data et vos statistiques en permanence... Vous vous reconnaissez là-dedans ?

Attention ! Ces réactions auront tendance à vous conduire à de l'infobésité. Votre esprit sera tellement en surcharge d'information, que cela vous rendra confuses voire, bloquée. Sachez donc reconnaitre ces moments et y mettre un terme. Ou du moins, sachez les limiter.

Vous l'avez compris, avoir peur de se tromper est tout à fait normal ! Cela ne vous rend pas moins capables de prendre de bonnes décisions. Au contraire ! Acceptez la peur et servez-vous en comme moteur dans vos choix à venir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger