Chloé Meunier, medium de vies antérieures
Photo by Chloé Meunier

Chloé Meunier : “Nos vies antérieures conditionnent nos vies actuelles et notre façon de gérer notre entreprise !”

Chloé Meunier est médium de vies antérieures. Un domaine peu connu de notre société qui pourtant, facilite la vie professionnelle et personnelle de tous ceux qui osent l’aventure. En toute bienveillance, Chloé assure la connexion avec nos vies passées, afin de débloquer nos croyances limitantes et nous permettre d’avancer plus sereinement. 

1- Chloé, si je te dis : “Dis-moi ce que tu as vécu et je te dirai qui tu es !”. Qu’est-ce que ce que tu me réponds ?

Je suis d’accord, à quelques nuances près. Même si notre passé nous permet de mieux nous comprendre, nous gardons notre pouvoir dans le moment présent pour choisir qui nous souhaitons être. Ce que nous souhaitons devenir. Nous ne sommes pas prisonniers de notre passé. Nous avons toujours le pouvoir de décider d’incarner la meilleure version de nous-mêmes.

D'ailleurs, c'est ce qu'il y a de plus intéressant : voir comment nos vies antérieures ont un impact sur nos missions de vie actuelle. Personnelles comme professionnelles. On va donc attirer à soi des personnes et/ou des situations qui nous feront revivre des choses. Ceci pour mieux se comprendre soi-même et se débarrasser d'une forme de sabotage. C'est en ça, que l'on comprend que nos vies actuelles sont forcément conditionnées par nos vies passées.

2- En quoi est-il important pour nous de comprendre et d’entendre nos vies antérieures ?

De ce que j’ai pu remarquer chez les personnes qui font appel à moi, ce sont des sentiments communs : la culpabilité et l’impuissance. 

La culpabilité de ne pas être compris par son entourage, dans sa sensibilité au monde et dans ses émotions. Une situation très fréquente chez les personnes hypersensibles par exemple, qui souvent sont des personnes avec de nombreuses vies antérieures !

C'est pourquoi travailler sur leurs vies antérieures permet de poser du sens sur ce qu'elles sont aujourd'hui. Ça leur permet de s'autoriser à s'aimer, de déculpabiliser et de faire sauter de fausses croyances. Par extension, d’avoir aussi un regard moins sévère sur elles-mêmes et d’être plus tolérant vis-à-vis de soi.

Le sentiment d’impuissance, lui, est souvent vécu lorsque l’on travaille sur soi et que l’on constate que les situations et les émotions négatives se répètent. Ainsi connaître la racine, la cause des blocages permet de désamorcer des problèmes actuels pour vivre de nouvelles situations et de nouvelles rencontres.

3- Ton objectif, au final, à travers ta médiumnité de vies antiérieures est d’aider les gens à lever leurs blocages émotionnels et physiques ? Professionnels comme personnels ?

Oui, tout à fait (sourire) ! J’ai plusieurs méthodes pour y arriver :

  • La Méthode PEVA. Elle se déroule en visio. Elle consiste à débloquer les problèmes sur le plan physique et émotionnel, grâce aux vies antérieures. Ça fonctionne par paliers : on s’intéresse à des zones précises du corps, tout en exprimant à voix haute des émotions ciblées. Des informations remontent. Elles passent de l’inconscient au conscient. Je conduis par la suite les clients en état modifié de conscience, pour accéder à leurs vies antérieures. C’est là, qu’ils libèrent les poids émotionnels. La seconde partie de la séance est un complément d’informations que j’apporte. Elle consiste à canaliser par mes propres dons, d’autres vies antérieures. Cela permet de transmettre des conseils de leur âme afin qu’elles passent à l’action. 
  • la Guidance à distance. Pour cette méthode, la séance se déroule par téléphone. Je me connecte directement à l’âme de la personne. Cette dernière me donne des informations sur ses blocages actuels. Je canalise les vies antérieures qui influencent sa problématique. Ensuite, je les libèrent. Durant la guidance, la personne ressent la libération de poids émotionnels. Par la suite, j’envoie au client un support vocal dans lequel je fais un compte-rendu de toutes les informations canalisées. Le but de celui-ci est de permettre à la personne de conserver les conseils de son âme. 
  • mon livre : « Dis-moi tes blocages, je te dirai tes vies antérieures », qui permet aujourd’hui à un grand nombre de personnes de comprendre leur histoire et leurs vies antérieures. C’est assez puissant d’avoir des retours de lecteurs qui me précisent revivre des douleurs physiques à la lecture de certains passages ou avoir des déclics sur leurs blocages actuels.
  • Ma formation «Deviens Médium de vies antérieures », pour les personnes qui souhaitent approfondir la compréhension de leur vie personnelle et professionnelle. Cette dernière offre la possibilité d’optimiser les compétences professionnelles et le business grâce à la maîtrise de leur médiumnité. Cette formation est aussi une opportunité de professionnaliser leurs dons médiumniques dans le domaine du coaching, de l’accompagnement ou de la thérapie.

4- En quoi cette quête de sens est importante de nos jours ?

Très bonne question ! Pour moi, nous sommes aujourd’hui dans une société trop tournée vers l’extérieur. Une société dans laquelle on nous demande beaucoup, en très peu de temps : la case professionnelle dans laquelle nous accomplir, la bonne relation, la bonne situation sociale….

Nous sommes en permanence stimulés avec un degré d’exigence très élevé. Notre société occidentale est beaucoup dans le faire. Malheureusement elle ne nous apprend pas à être, ni à nous connaître, ni à apprendre à gérer nos émotions… Pourtant nous écouter, intérieurement, est une clé puissante ! Cela nous permet de voir ce qui est bon pour nous. D’où cette quête de sens !

Ne serait-ce que pour se reconnecter à soi pour prendre de meilleures décisions. Contacter ses vies antérieures permet de se tourner vers l’intérieur et d’être en présence de soi-même. Il faut chercher les réponses en nous et non à l’extérieur.

Et côté professionnel, en quoi questionner ses vies antérieures peut avoir un impact sur son business ?

À mon sens, le business est complètement relié à notre façon de nous percevoir. À la valeur que l’on se donne et aux émotions que nous entretenons au quotidien. 

Le rapport à l’argent est un travail qui revient souvent lorsque j’accompagne des chefs d’entreprise. Ce sont souvent des questions liées à la légitimité de leur réussite, à la notion d’abondance. Dans ce cas de figure, les vies antérieures sont pertinentes à identifier et à libérer. Si celles-ci ont escroqué, abusé ou ont été condamné, le résultat qui en découle sera l’ auto-sabotage, et le sentiment d’illégitimité pécuniaire.

Un business se construit grâce à des compétences concrètes, du soutien et un état d’esprit. Avec les vies antérieures, je travaille avec le client sur sa posture émotionnelle et spirituelle. Ce qui nous permet d’aborder les poids transgénérationnels inconscients. Un phénomène qui se définit par des croyances limitantes transmises de génération en génération.

5- Si tu avais un conseil à donner à des entrepreneures qui s’interrogent sur le but de leur entreprise ou sur ce qu'elles sont, que leur dirais-tu ?

De se questionner sur la place de la femme au sein de leur systémique familiale. Y’a-t-il une préférence pour les hommes dans l’éducation familiale transmise ? La réussite de la femme est-elle vécue uniquement à travers le statut maternel ou conjugal ? Est-ce que je trahis ma famille si je suis une femme indépendante ?…  Identifier les croyances limitantes transmises de mère à fille sur plusieurs générations est une opportunité pour les entrepreneures de comprendre leurs blocages professionnels. Leur réussite est alors révélatrice de leur propre estime et de la confiance en leurs valeurs personnelles. Les entrepreneures sont encouragées à comprendre que leur sensibilité est une force. Leur mission de vie est d’assumer d’être des femmes libres.

DEVIENS L'ENTREPRENEURE EN UNE DE DEMAIN !

Écris-nous pour avoir ton interview

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger