Entrepreneure qui demande de l'aide : une aide financière
Photo© Alexas_Fotos, Pixabay, CC0

Entrepreneures : comment bénéficier de l’aide financière de 1 500 euros ?

Avec cette crise sanitaire sans précédent, difficile pour les indépendants d'obtenir des aides financières. Ces derniers n'ont pas le droit au chômage. C'est pourquoi le gouvernement a mis en place un fond de soutien de 1 milliard d'euros, afin de verser sur demande, une aide financière de 1 500e par mois aux entreprises. Comment donc, bénéficier de ce fonds de soutien de solidarité ?

Comment bénéficier de l'aide financière de l'État ?

Pour aider les petites et moyennes entreprises touchées par la crise sanitaire du coronavirus, un fond de soutien aux entreprises a été créé. C'est principalement l'État, les Régions et certaines grandes entreprises qui œuvrent en ce sens.

Ce soutien financier sera donc versé directement par la Direction Générale des Finances Publiques, après la réception d'une déclaration de demande d'aide sur le site impots.gouv.fr. Et ce, à partir du 31 mars.

Qui peut en bénéficier ?

Les petites entreprises ( de moins de 10 salariés ), qui réalisent moins de 1 million de chiffre d'affaires, dans les secteurs impactés par la crise, pourront bénéficier de l'aide financière. Cette aide financière concerne donc les TPE, les indépendants, et les micro-entrepreneurs.

Pour les commerces ayant fait l'objet d'une fermeture administrative ( les commerces non alimentaires, les restaurants, etc...), aucun justificatif de chiffre d'affaires ne sera à donner pour bénéficier de l'aide de l'État ( informations confirmées le mardi 24 mars 2020, lors du Facebook live de Mr Darmanin ). La prime sera donc accordée automatiquement, sous réserve de remplir et de transmettre la déclaration de demande.

Pour les autres entreprises, c'est différent ! Ces derniers devront justifier d'une baisse de -70% de leur chiffre d'affaires. Pour cela, un comparatif entre le chiffre d'affaires du mois de mars 2019 et du mois de mars 2020, devra être fait et notifié sur la déclaration de demande.

Enfin pour les situations les plus difficiles, un soutien financier complémentaire pourra être accordé ( au cas par cas ).

Qu'en est-il pour les entreprises créées en mars 2019 ?

Enfin pour toutes les entreprises créées après le mois de mars 2019, un simple calcule de la moyenne du chiffre d'affaires sur les mois passés fera office de référence, pour le chiffre d'affaires du mois de mars 2020. En revanche pour les entreprises créées au mois de mars 2020, aucune aide ne pourra être délivrée.

Si vous êtes entrepreneures, que vous avez moins de 10 salariés, que vous avez été obligées de fermer boutique à cause de la crise sanitaire, n'attendez plus ! Remplissez la déclaration de demande d'aide financière proposée par l'État. Vous y avez le droit !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger
%d blogueurs aiment cette page :