L'apprentissage la clé du savoir faire
Photo© Pixabay, CC0

Entrepreneures : que prévoit le plan de relance de l’apprentissage ?

Avec la crise de la Covid-19, le gouvernement a mis en place de nombreuses mesures en faveur des entreprises, pour les aider à traverser la tempête. Cette fois encore, l'annonce a été faite d'un plan de relance pour l'apprentissage. L'objectif ? Éviter de perdre la transmission des savoir-faire et relancer l'économie. Pour cela, une aide financière exceptionnelle est débloquée, censée permettre aux entreprises d'embaucher presque gratuitement des jeunes.

La crise sanitaire et économique du pays affecte lourdement les entreprises françaises. Mais aussi, le développement des compétences. C'est pourquoi pour enrayer la crise et trouver des solutions aux entreprises, l'État propose le plan de relance pour l'apprentissage : #1jeune#1solution. Une aide financière à l'embauche de jeunes apprentis. Une aide exceptionnelle qui permet alors de faire baisser le coût de l'apprentissage aux entrepreneures, sur la première année d'embauche.

Qu'est-ce que l'apprentissage ?

L'apprentissage offre des formations aux jeunes, dans presque tous les secteurs professionnels et à tous les niveaux (du CAP au bac+5). Ce qui offre certains avantages aux entreprises :

  • trouver son futur collaborateur. En transmettant un savoir-faire et une culture d'entreprise, l'entrepreneure s'assure une collaboration certaine ;
  • ne pas avoir peur de mal embaucher. Les contrats d'apprentissage sont réalisables de 6 mois à 3 ans. De cette façon, le contrat laisse la possibilité à l'entrepreneure de rompre le contrat, sous 45 jours, sans motif ;
  • bénéficier d'aides comme l'exonération totale ou partiel des cotisations sociales, obtenir une aide à l'embauche et une déduction fiscale de la taxe d'apprentissage ;
  • former en cas de départ et/ou de cession de l'entreprise.

Plan de relance de l'apprentissage : une embauche gratuite ?

Cette aide exceptionnelle du plan de relance de l'apprentissage couvrirait entre 80% et 100% du salaire des apprentis de moins de 26 ans. Ceci, sur la première année seulement d'embauche.

Ainsi, 5 000 euros pour les mineurs et 8 000 euros pour les majeurs seront alloués à toutes les entreprises qui embaucheront en apprentissage, si :

  • les apprentis préparent un diplôme de niveau master (niv.7) ou inférieur ;
  • si le contrat est conclu entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021

L'aide exceptionnelle à l'apprentissage est également valable pour les jeunes de moins de 30 ans, en contrat de professionnalisation. Ce qui veut dire concrètement, que les salaires des apprentis de moins de 21 ans seront intégralement pris en charge la première année par l'État ; tandis que ceux des apprentis entre 21 et 25 ans, seront pris en charge à 80% (soit 150 euros par mois à la charge de l'entrepreneure). D'ailleurs cette aide se substitue exceptionnellement à l'aide unique (jusque-là fixée à 4 125 euros), sur la première année d'embauche.

Qui peut bénéficier de cette aide ?

L'aide exceptionnelle de la relance de l'apprentissage est versée à toutes les entreprises qui recruteront des jeunes apprentis. Pour les entreprises de plus de 250 salariés en revanche, l'obtention de l'aide est sous conditions.

La demande d'aide est facilement accessible et les démarches sont simplifiées. Par ailleurs, elles sont déclenchées automatiquement. Une fois le dépôt du contrat à l'Opérateur de Compétences (Opco). Son versement, lui, est mensuel pour réduire les frais.

Depuis la crise sanitaire et économique de la Covid-19, beaucoup d'aides financières ont été mis en place par le gouvernement pour aider les entreprises à survivre. Cette fois, c'est pour aider à l'embauche d'apprentis, et donc ne pas perdre la transmission de savoir, que l'État propose une aide financière exceptionnelle. Ainsi, toutes les entreprises qui seraient tentées d'embaucher un apprenti se verraient bénéficier de celle-ci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger
%d blogueurs aiment cette page :