entrepreneures, êtes-vous des requins ?
Photo by 7inchs, Pexels, CC0

Mesdames, êtes-vous des requins du business ?

Qui ne s'est jamais demandé si elle n'était pas trop ambitieuse ? Trop téméraire ? Voire même, pas un requin dans sa façon de faire vivre son entreprise ? Ce terme est pourtant souvent utilisé dans l'entrepreneuriat. Mais existe-t-il une caricature de la femme chef d'entreprise avide de pouvoir ?

La réponse est oui ! Bien entendu, comme pour les hommes-chefs d'entreprise, le terme "requin" existe et est utilisé pour qualifier une personne ambitieuse... voire trop ambitieuse. D'ailleurs, il est déterminé par quelques caractéristiques bien précises : l'art de la persuasion, l'appât du gain, la manipulation... La question du jour est donc : faites-vous partie de ces requins de l'entrepreneuriat ?

Comment savoir si vous êtes un requin de l'entrepreneuriat ?

Pour savoir si vous êtes de la catégorie des requins de la création d'entreprise, rien de plus simple. Il suffit de comprendre les 3 caractéristiques qui composent le chef d'entreprise "requin" :

  • l'art de la persuasionNe trouvez-vous pas qu'entre expliquer les avantages de votre service ou de votre produit et d' "enjoliver" vos dires pour tromper votre prospect, il y a une marge ? En réalité, le requin est une personne prête à tout pour convaincre son interlocuteur. Pour cela, il trouvera 1001 façons d'argumenter en sa faveur pour vendre. Généralement, ces personnes sont plutôt bonnes négociatrices et de bonnes oratrices. Elles maitrisent l'art de la persuasion ;
  • le rapport a l'argent. Bien que vous soyez toutes conditionnées à gagner de l'argent pour vivre et pérenniser votre entreprise, pousseriez-vous cette envie à son paroxysme ? Le requin est donc, celui qui place l'argent en 1e place sans se soucier le moins du monde de son client, de ses besoins et surtout, de la moralité.  Son unique objectif ? Générer du bénéfice à tout prix. Mais vous, où vous placez-vous ?
  • l'intérêt. Un requin, sachez-le, est toujours intéressé par quelque chose. Comme le bénéfice. De fait, plus rien ne compte si ce n'est atteindre les objectifs coutent que coute. Est-ce là encore le sens de la création de votre entreprise ? Telle est la question.

Être une entrepreneure n'est pas de tout repos. Bien que le moteur premier soit l'argent, pour pérenniser votre entreprise et vivre, il n'est pas pour autant le pourquoi de votre entreprise. Être attirées par l'argent et avoir de l'ambition ne fait pas de vous des requins pour autant. Seule la moralité vous permettra de dire dans quel camp vous êtes. Alors, surprise ?

Recevez nos nouveaux contenus directement dans votre boîte de réception.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger