faire un feedback constructif quand on est entrepreneure
Photo© mentatdgt, Pixels; CC0

5 astuces pour réussir un feedback constructif

On ne va pas se mentir, faire un feedback négatif à un de ses collaborateurs n'est jamais une chose facile. Ni même agréable. C'est sans nul doute, ce que vous détestez le plus dans votre rôle de cheffe d'entreprise. Pourtant, il est nécessaire de faire des retours à ses équipes. Surtout, quand les stratégies mises en place ne fonctionnent pas. Alors comment faire pour réussir à faire un feedback négatif mais constructif ?

Qu'à cela ne tienne, il est plus facile de faire un retour (et surtout de ne pas oublier de le faire à ses équipes !) lorsque celui-ci est positif. Le négatif, par défaut, nous est généralement plus désagréable. Au point parfois, que certaines d'entre vous hésitent à les dire. Erreur !

Il est important de ne pas attendre le point de non-retour et de laisser une situation se détériorer. Surtout, lorsque l'on est à la tête de sa propre entreprise. Les retours négatifs, si tentés qu'ils soient constructifs, permettent à la fois de corriger les écarts mais aussi, d'apprendre. Ils peuvent donner des repères méthodologiques et accentuent l'amélioration.

Feedback négatif, oui mais constructif s'il-vous-plaît !

Vous l'avez compris, les retours négatifs sont tout aussi bons que les retours positifs. Pour les dire, il est important de les rendre constructifs. Pour cela, voici 5 astuces à appliquer :

  • soyez reconnaissantes. Manifestez de la reconnaissance, autant que la situation vous le permet. Celle-ci a un effet motivant. N'oubliez pas de souligner ce qui est juste et efficace. Puis, félicitez vos collaborateurs sur leurs points positifs ;
  • annoncez concrètement les points d'amélioration. Ne rien cacher, ne vous fera gagner du temps. Vos remarques doivent donc, porter sur des comportements réels et concrets. Ceux, bien évidemment, qui peuvent être améliorés. Plus vous serez concrètes, plus cela sera utile à vos collaborateurs ;
  • soyez constructives. Il est plus efficace de suggérer des points d'amélioration que d'énumérer les défauts. Reprenez plutôt les points que vous jugez bon d'améliorer et questionnez vos collaborateurs sur leur façon de faire. De cette façon, vous pourrez mettre en lien les comportements attendus ou bien, suggérer des actions ;
  • adressez-vous à la personne concernée directement. Ne passez pas par l'intermédiaire de quelqu'un et ne faites jamais ces points en public ;
  • pratiquez le feedback réversible. Utilisez des mots et des expressions que vous pourriez accepter vous-même. Ne partez pas du principe que vous pouvez vous exprimer et ne pas prendre en considération, les sentiments et impressions de votre interlocuteur.

Avec tous ces points à appliquer, vous devriez voir des changements. Vos collaborateurs devraient alors, avoir envie de réussir, d'être rassurés sur leur capacité. Cette façon de procéder vous permettra aussi, d'éclaircir les objectifs et les bénéfices pour ces derniers, de les rassurer sur votre appui, tout en créant un engagement plus marqué chez eux.

Pour réussir à mettre en place cette façon de travailler, il est utile de faire des points réguliers. Comme pour les nouvelles habitudes et les nouveaux comportements, cela a besoin d'être répété. Ceci, pour réussir à mettre en place une automatisation.

Recevez nos nouveaux articles directement dans votre boîte mails.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger