Etre en retard n'est pas une mauvaise chose
Photo by Pexels, CC0

Je suis en retard, r’tard, r’tard !

Cette phrase vous dit quelque chose . Bien que sortie du célèbre comte Alice au pays des merveilles, elle exprime ce que beaucoup d'entrepreneurs et Cheffes d'entreprise vivent au quotidien : le retard. Péjoratif pour les uns, habituel pour les autres… À trop vouloir maitriser sa vie, n'en n'oublions-nous pas de vivre ? Peut-on voir le retard comme une respiration existentielle contre notre société ?

Quelle est votre perception du retard ? Ne mentez pas ! Comme nous toutes, vous faites parties d'une société où les êtres humains sont tous calibrés sur le même horaire. Merci les smartphones ! Du coup le retard devient inexcusable, là où à l'époque des montres, celui-ci était perçu comme compréhensible.

À force de vivre dans une société de performance, où tout est et doit être rapide et sans erreur, être en retard devient donc une faute. D'ailleurs, à ces maux des solutions existent : thérapie pour en comprendre les origines, cours pour gérer son temps… Mais en a-t-on vraiment besoin ?

Être en retard, c'est résister

Non, selon la psychanalyste et la philosophe Hélène L'Heuillet. Car être en retard serait une résistante à la pression que l'on vous met. Si vous souhaitez vivre, autorisez-vous une marge. Le tout est d'en faire un bon usage.

Bien évidemment, cela ne peut vraiment s'appliquer aux prises de rendez-vous professionnels. Des rendez-vous sur lesquels vous vous êtes accordés sur un horaire commun. Vous ne pouvez, dans ces moments-là, ignorez le temps imparti et imposer votre retard à l'autre. Par contre, vous octroyez à ce dernier un moment de liberté.

Le signe de la liberté !

Oui, vous avez bien lu ! Un moment de liberté, pour lui. Le retard est un espace de liberté. La valeur même de la vie, selon Hélène L'Heuillet, serait dans ce retard. C'est dans le rapport au temps que s'exprimerait notre liberté quotidienne. Être en retard serait en fait, une façon d'habiter pleinement sa journée.

Regardez les grands retards : aéroports, trains… Bien qu'agaçants, ces derniers vous permettent de nouer des relations avec d'autres passagers. L'échange, la discussion sont le fruit même du retard. Ainsi quand vous réalisez l'importance du temps, de la vie et de votre être, vous relativisez. Cela vous rend même heureuses ! À l'inverse quand le temps est perdu, vous restez éveillées la nuit. C'est le propre même des insomnies. Lorsque l'on n'a pas de temps pour soi, on prend du temps la nuit au lieu de dormir.

Il est donc important de prendre du temps pour soi et pour sa famille. Être une entrepreneure ne signifie pas devoir courir après le temps. Cela n'a même pas d'intérêt pour vos productions. En revanche, être en retard n'est pas une mauvaise chose puisque vous jouissez de votre vie. À méditer !

Recevez nos nouveaux contenus directement dans votre boîte de réception.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger