Julia Dorval : « Cause Toujours ! est un melting-pot d’humour et de féminisme ! »

Julia Dorval est une comédienne française, connue notamment pour son  personnage de Ludivine dans Scènes de Ménage sur M6. Aujourd’hui, c’est en tant que cheffe d’entreprise et militante qu’elle nous présente sa série web : Cause Toujours ! Un programme composé de sketchs qui abordent avec humour une variété de sujets de société, et donnent à raisonner sur les inégalités femmes-hommes.

1- Julia, qu’est-ce qui vous a donné envie de créer la chaîne féministe Cause Toujours  ?

Le but de la chaîne est de mettre en scène des problématiques féminines, encore présentes dans notre société. J’ai co-créé ce projet avec mes amies, Diane Dassigny, Perrine Gilbert et Éléa Clair Nous avons remarqué que comme beaucoup de femmes, nous passions plus de temps à nous appeler qu’à nous voir, le rythme effréné de la vie moderne sans aucun doute (rires) !

De cette amitié et de ces échanges quotidiens, sont nées des réflexions plus profondes sur la société, la femme, la conscience féminine… Nous sommes parties de qui nous sommes dans la vie pour dessiner 4 femmes qui représenteraient les femmes d’aujourd’hui, pour soulever une multitude de questionnements que nous avions sur la Cause Féminine. Ainsi nous abordons ce que nous appelons “les frais de femmes” (toutes ces dépenses mesdames, qui nous coûtent cher à nous, et rien pour ces messieurs …), les inégalités salariales, les retraites plus tardives, la surcharge mentale des femmes modernes entre travail et famille, mais également tous les sujets d’actualité qui nous tiennent à coeur comme l’écologie ou la cause animale. Tout ça sous le sceau du rire bien sûr !

Pour résumer, Cause Toujours ! est une véritable tribune pour les femmes !

2- Mais en termes de production, cela n’a pas été trop compliqué de vendre le concept de l’émission ?

Au départ, nous sommes parties avec l’idée de concevoir un programme pour le plus grand nombre. Donc, la TV. Nous avons fait face à des difficultés. Ça été un parcours un peu complexe. Par ailleurs, l’attente de mettre à jour ce projet se faisait de plus en plus longue avec la Covid. Alors, nous avons pris la décision de produire nous-mêmes cette saison 1. Un vrai challenge (sourire) !

L’avantage est que nous avons pu donner libre cours à nos envies et façonner un programme qui nous ressemble, que ce soit sur le plan artistique ou en terme de production. 

3- Est-ce qu’on peut dire que vous êtes passées d’actrices à cheffes d’entreprise ?

Oui, clairement (sourire) ! Nous avons dû monter une structure, dont fait également partie le réalisateur, Aliocha Itovich. A mon sens, c’était aussi important de construire ce projet avec un homme. Nous n’allons pas à l'encontre des hommes, nous souhaitons faire avancer les choses avec eux. Les rallier à notre cause et les sensibiliser aux thématiques qui nous préoccupent.

Et je suis assez convaincue que c’est dans l’inclusion et dans la sensibilisation que nous pourrons faire bouger les lignes. D’ailleurs, nous avons une équipe mixte sur le tournage et en production. Complètement paritaire. Nous remplissons aussi, la « charte » de l’égalité femmes-hommes au sein de notre entreprise. 

4- Pourquoi selon toi, est-il important de tourner les sujets de la série à la dérision ? Pourquoi ne pas employer un ton plus solennel ? 

Déjà, parce que la comédie est un genre qui plaît beaucoup. C’est un genre que je connais très bien et que je maîtrise. Comme avec Scènes de Ménage, l’idée est de s’identifier aux personnages, ou d’y reconnaître un proche et de rire des situations dans lesquels ils sont plongés.  Et je suis intimement persuadée que l’humour peut faire passer de nombreux messages. 

Donc autant en profiter (sourire) ! Si l’on peut fédérer et faire réfléchir en même temps, on aura tout gagné. Notre but est de soulever des réflexions, pas de les imposer. 

5- Alors question importante : pourquoi les Cause Toujours ?

Cause Toujours ! c’est un titre symbole de la femme qui cause, et de la Cause Féminine qui reste encore et toujours à défendre. Et pas seulement par les femmes. Nous avons les moyens, et Cause Toujours ! en est un, de continuer à mettre l’accent sur les inégalités, les combats à poursuivre, les débats à continuer. Nous sommes fières d’être féministes. Féministe n’est pas un gros mot, c’est la volonté de tendre vers l’égalité homme-femme. Et tout le monde, hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, tout le monde devrait se revendiquer féministe non ? (sourire) Le dernier sketch de la saison y invite, vous le verrez 😉 Causons toujours ! Et tous ensemble !

RDV donc sur notre chaîne Youtube, Cause Toujours !

Recevez nos nouveaux articles directement dans votre boîte de réception.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger