syndrome de l'expert, comment s'en défaire ?
Photo© energepic.com, Pexels, CC0

Le syndrome de l’expert, le piège ultime des entrepreneures

Est-ce que vous saviez que vous pouviez avoir le syndrome de l'expert, tout au long de votre aventure entrepreneuriale ? Eh oui, ce syndrome touche toutes les entrepreneures, quelle qu'en soit l'avancée du business. Malheureusement, il peut vous faire perdre de l'audience et des clients sans même, que vous vous en rendiez compte. Voici pourquoi.

Le syndrome de l'expert ou, "aveuglement de l'expert" comme le disent les neuroscientifiques, part d'un constat simple : être entrepreneure signifie être experte, être spécialiste d'un domaine. Une façon de signifier que plus l'on est experte de notre domaine, plus nous perdons en limpidité d'explication. Ce qui signifie aussi, que nous perdons la compréhension de notre audience ou de nos clients. Intéressant n'est-ce pas ?

Le symdrome de l'expert propulse donc, l'entrepreneure dans une norme ou un cadre de référence qu'elle pense être la même pour ses clients et sa communauté. Or, c'est faux ! Plus vous deviendrez experte et plus vous vous construirez une norme, dans laquelle vous agirez en conséquence et sur laquelle vous communiquerez en conséquence, sans vous soucier le moins du monde de votre cible. C'est bien là, de cette façon, que le décalage entre votre audience et vos clients va se créer. Ces derniers seront alors perdus et ne vous comprendrons pas.

Malheureusement, une personne qui ne vous comprend plus, qui ne se reconnaît pas dans votre discours ou dans vos propositions de services ou de produits, est un client qui ne passera pas à l'acte d'achat. À méditer donc !

Comment savoir si l'on a le syndrome de l'expert ?

Plusieurs spécialistes s'accordent à dire que les "symptômes" du syndrome de l'expert sont multiples. Généralement, celui-ci apparaît lorsque vous remarquer des changements notoires sur votre business :

  • manque d'intérêt de votre audience et de votre client idéal pour vos contenus ;
  • baisse du taux d'engagement de ces derniers ;
  • votre pitch n'intéresse pas ou peu vos interlocuteurs ;
  • vous êtes souvent énervées ou bien frustrées par les questions que vos interlocuteurs vous posent. Comme si les réponses à ces dernières étaient une évidence ;
  • votre business stagne.

Si vous rencontrez ce genre de problématique business, il est possible que vous soyez en pleine crise du syndrome de l'expert. Pas de panique, il existe des solutions pour s'en prémunir ! Attention toutefois, ces "symptômes" ne peuvent pas tout expliquer. Veillez à ne pas tomber dans le déni et à ne pas regarder les problématiques de fonds de votre entreprise.

4 solutions pour rester maîtresse de son business

À chaque problème, sa solution ! Et le syndrome de l'expert ne fait pas exception à la règle. Pour vous aider à maîtriser votre sujet et ne pas tomber dans l'expertise folle, voici quelques astuces à appliquer :

  • retravailler votre ligne éditoriale. Avec la folie du web, réadaptez votre contenu et votre communication à votre client idéal est une nécessité. Avec le syndrome de l'expert, vous avez tendance à créer des contenus pour vous-même et non plus, pour les autres ;
  • refaire le point sur son client idéal. Très important pour l'évolution de son entreprise et pour chaque point d'étape de celle-ci. Gardez en tête ses problématiques et ses besoins pour mieux y répondre, sera la clé de succès de votre entreprise ;
  • adaptez ou réadaptez votre langage. Le gros point noir de l'expertise est que vous avez un langage d'expert associé. Mettez-vous à la place de votre cible. Est-ce que ce dernier, souvent novice dans votre domaine, réussira à comprendre ce que vous dites ? N'oubliez jamais la force de la vulgarisation de vos propos ou de vos contenus. En tout cas, pour ce qui concerne votre cible. Plus les informations seront accessibles à votre cible, plus elle vous suivra comme experte ;
  • maîtrisez l'art de la pleine conscience. Ne prenez aucune décision pour votre entreprise sans avoir réellement posé le pour et le contre.

Avoir ce syndrome n'arrive pas qu'à quelques entrepreneures. Bien au contraire ! Cela arrive à tout le monde, même aux plus grands. Pour autant, il est important de cerner l'arrivée de ce syndrome de l'expert, afin d'en éviter ses conséquences fâcheuses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger