Micro-sieste, les raisons de la faire
Photo© Ketut Subiyanto, Pexels, CC0

Micro-sieste : 4 bonnes raisons de la pratiquer

Qui n'a jamais eu un coup de barre après le déjeuner ? Les yeux lourds, la tête embrumée et une envie de ne pas travailler ? Si vous avez ces "symptômes", c'est que l'heure de la sieste a sonné ! Bénéfique pour votre mentale et votre physique, la sieste et la micro-sieste sont de véritables atouts pour les entrepreneures. Alors ne vous endormez pas trop vite et découvrez 4 raisons de faire la sieste au travail.

Saviez-vous que la micro-sieste était aussi appelée, la sieste éclair ! Pas étonnant qu'on lui prête ce nom, quand on sait que celle-ci doit durer en moyenne 10 minutes par jour. Elle est donc, un moment bref de sommeil, et qui plus est de récupération, que l'on s'accorde durant une journée de travail.

Quels sont les bienfaits de la micro-sieste ?

Les bienfaits de la micro-sieste ne sont plus à prouver. Les politiques comme les sportifs de haut niveau la pratique pour faire face aux journées stressantes et à grande sollicitation. La médecine chinoise la préconise aussi, pour un mieux-vivre. Alors pourquoi pas vous ? Après tout, qu'est-ce qui vous empêche de vous ressourcer ? Surtout que la sieste éclaire à de grandes vertus, psychiques et physiques :

  • la détente. Ces séances de micro-siestes sont connues pour procurer de la détente. Une aubaine pour vous, puisque cela favorise la réduction du stress ;
  • la vitalité. Elles permettent aussi, de récupérer physiquement et psychiquement des journées, et épreuves entrepreneuriales. Tout en augmentant votre bonne humeur ;
  • la mémoire. La sieste éclaire favorise la concentration. Et par extension, la mémoire;
  • la vie. Au-delà de ses vertus physiques, la sieste favorise le prolongement de la vie.

Faire la sieste au bout de 6h de réveil

Idéalement, il est conseillé par les spécialistes de faire une sieste au bout de 6h de réveil dans la journée. Soit entre midi et deux. Passez ces horaires et vous risquez de perturber votre sommeil nocturne. Les siestes de fin de journée, par exemple, sont à éviter. Cela gênerait le cycle de votre sommeil.

Si toutefois l'endormissement est un acte long et difficile, mettez en place quelques petites astuces pour vous aider dans votre exercice : l'écoute d'une musique douce, d'une application de méditation, de sa respiration ou faites de l'imagerie mentale, avec visualisation d'un endroit rêvé ou aimé.

Faire des pauses dans une journée de travail est essentiel pour le bon déroulement de votre entreprise, comme pour le bon déroulement de votre mental et de votre santé. Cette année, misez sur la bonne pratique et faites des micro-siestes pour vous ressourcer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger