Les reseaux sont-ils tous pareils ?
Photo© Johnhain, Pixabay, CC0

Réseaux : quelle différence entre chaque ?

Beaucoup de confusion règne encore, entre tous les différents réseaux qui existent dans la sphère entrepreneuriale. Parfois même, ces réseaux sont méconnus ou inconnus des entrepreneures. Il est donc temps d'expliquer la différence entre tous.

Présents depuis plusieurs années dans l'entrepreneuriat, les réseaux d'accompagnement ont pour principale mission de venir en aide aux entrepreneures, désireuses de se lancer dans la création d'entreprise. Une aide qui se veut différente pour les réseaux professionnels, quasi inexistant depuis 15 ans, qui eux jouent un rôle clé dans la progression des femmes, dans leur carrière professionnelle.

Consultez notre annuaire géolocalisé des réseaux

Les réseaux d'accompagnement à la création d'entreprise

Encore peu connus par un bon nombre d'entrepreneures, les réseaux d'accompagnement demeurent tout de même, des moyens efficaces de pérenniser le développement d'une structure. Notamment par leur suivi de projet.

Forte de son aventure, l'entrepreneure se doit de prendre en compte plusieurs paramètres : financement de projets, préparation au métier de cheffe d'entreprise, analyse du projet, choix juridique et fiscal... Des données sur lesquelles peuvent intervenir les réseaux d'accompagnement. Principalement sur 4 points :

  • le montage des projets. L'étude de marché est un passage obligé pour toutes les entrepreneures. C'est ce qui détermine la pertinence du projet. Là-dessus, les réseaux d'accompagnement ont de fortes aides : les conseillers de leurs réseaux sont experts dans le domaine. Ils seront donc en mesure d'identifier les problèmes et d'apporter des solutions. Viendront ensuite, le temps des stratégie marketing, commerciale, ainsi que le prévisionnel financier ;
  • le financement de projet. Certaines structures d'accompagnement tiennent leur force dans les différentes astuces d'obtention de finance. Certains même proposent de financer les projets de leurs entrepreneures, ou bien de délivrer des labels ou d'accompagner les entrepreneures dans leur rendez-vous bancaire ;
  • préparation à la gestion d'une entreprise. Des formations sont à la disposition des entrepreneures ;
  • suivi du développement de l'entreprise. Cette étape arrive en dernier lieu. Elle consiste à suivre sur le long terme, le développement des entreprises. Cela se caractérise par des rendez-vous réguliers entre les entrepreneures et leur conseiller, le suivi du tableau de bord et du mentorat.

Les réseaux d'accompagnement offrent donc une réelle opportunité de se lancer rapidement. D'ailleurs, une entreprise suivie par un réseau a 50% de chance en plus que les autres, d'être pérenne à 3 ans.

Les réseaux professionnels, collectifs de soutien

Les réseaux de femmes, encore inexistant il y a peu, jouent eux un rôle différent dans l'accompagnement des entrepreneures. Souvent, ils permettent aux entrepreneures d'apprendre à réseauter et rompent aussi, avec l'isolement des dirigeantes. C'est donc, une façon ici, de rassembler et de partager son expérience avec des consœurs.

La recherche de compétences se fait dans "l'entre-soi" car certaines choses ne sont pas encore évidentes pour les femmes entrepreneures :

  • à cause de l'organisation et la charge familiale ;
  • par le manque de connaissances sur le réseautage ;
  • par la peur de se faire étiqueter comme féministe.

Pour certaines entrepreneures, ces différents mouvements ne sont pas des phénomènes de mode mais bien, des mouvements de fonds. Ainsi en France, on dénombre presque 450 réseaux professionnels (internes aux entreprises, internationales ou régionales).

Leurs intérêts ? Faire prendre conscience aux femmes, qu'elles ne sont pas seules et mettre en œuvre des séries d'actions pour y remédier. C'est pourquoi certains réseaux organisent des colocs, des conférences et des ateliers sur divers sujets : le rapport des femmes à l'argent, au pouvoir, sur le leadership. Certaines vont même jusqu'à créer des ateliers sur la confiance en soi, le mentoring et mettent en lumière d'autres "rôles modèles" pour encourager les femmes.

La différence est donc palpable. Les réseaux d'accompagnement sont là pour aider les porteuses de projet et les entrepreneures à créer leur entreprise. À l'inverse, les réseaux professionnels ont été construits pour aider les femmes dans leur carrière professionnelle, notamment en leur donnant confiance en elles.

Saisissez votre adresse e-mail et recevez les nouveaux articles du webzine, au rythme que vous désirez.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger