Le bavardage est bon pour votre santé et celle de votre entreprise
Photo© Pixabay, CC0

Télétravail : le bavardage pour recréer du lien ?

Depuis la crise de la Covid-19, le télétravail fait partie de votre quotidien. Et il y a des avantages à ça : un meilleur train de vie, un sentiment de liberté, un libre choix de vos tenues vestimentaires... Mais que devient dans tout cela, la relation à l’autre ? Que sont devenus ces moments de futilité fait de rien, où vous refaisiez le monde ?... Et si tout ce que l’on vous avait dit sur le « bavardage » était faux ?

Les réunions à distance sont devenues nécessaires, aujourd'hui. Même si vous en maîtrisez toutes ses subtilités, ses outils de communication, et que vous arrivez à partager avec vos collaborateurs les points essentiels et stratégiques de votre entreprise, le bavardage reste le grand absent de ces moments de partage.

Vous savez ? Ces temps informels, consacrés aux bavardages, à la digression et à l'improvisation ? Ils sont pourtant essentiels à l'échange émotionnel et à la créativité.

La puissance du language

Le langage est depuis toujours, utilitaire, affectif et communicatif. D'ailleurs, la parole est automatique. Elle permet de garder l'attention, d'éveiller et de garder les neurones en forme. Les femmes, comme les hommes du reste, n'ont pas honte de bavarder ou de jacasser. Cela augmente même leur confiance en eux ! Cela permet aussi au cerveau de se développer et de s'entretenir. Alors pourquoi s'en priver ?

Et, c'est un fait ! À notre époque, le bavardage est mésestimé. Pourtant, sa puissance sur l'esprit, sur le cerveau et sur l'intelligence est démontrée. Lorsque des individus bavardent, des groupes se créent, des stratégies s'organisent. Et c'est ça, la force du bavardage : connecter les mots aux sentiments !

Stop aux idées reçues ! : vive le bavardage !

Tous ces temps informels, ces temps de pause disparaissent au profit de réunions à distance, imposées par la Covid-19. Pourtant, ces moments sont bénéfiques et inspirants. Contrairement à ce que l’on a pu vous faire croire, les bavardages sont essentiels à votre créativité et à votre dose de bonheur. Toutes ces grandes conversations pleines de sens influencent vos vies et contribuent à votre épanouissement personnel et professionnel.

De plus, échanger sur ce qu’on pourrait qualifier de "banalités" est tout aussi essentiel au travail. Le bavardage vous permettra :

  • d’apprendre à connaître votre interlocuteur et inversement ;
  • de partager des informations clés comme l’investissement, la disponibilité, la fiabilité et l’envie de collaborer ;
  • de sceller vos ententes professionnelles et démarrer un partenariat sur une base saine et sereine.

Ainsi pour survivre au télétravail, il faut absolument - et tant que manager ! - planifier des séances de bavardage et d'improvisation autour de vos réunions. Toutefois pour que cela fonctionne, il vous faudra imposer la règle du "bon" bavardage. C'est-à-dire, imposer un moment où parler n'est rien d'autre que l'essentiel, où les tournures de phrases ne sont pas impossibles à comprendre et où convaincre n'a pas sa place.

Enfin, bavarder est bon pour votre santé. On peut même l’associer à une hygiène émotionnelle. Une hygiène qui permet de mieux vous connaître, d’avoir du soutien et de tisser des liens. Bavarder, vous libèrera aussi de vos tracas. Plus vous en parlerez, plus vous prendrez de la distance avec ces derniers. 

Dans cette période où la solitude et où le sentiment d’isolement prennent le dessus, le bavardage conforte un sentiment d’appartenance à un groupe d’individus. Il vous permet aussi de vous reconnecter à l’autre et de nourrir votre appréciation de la vie en collectivité. Alors puisque c’est bon pour la santé, profitez-en ! Bavardez ! Soyez à l'initiative des bavardages !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger
%d blogueurs aiment cette page :